De Guérande à la Baule et retour par les marais salants

Guérande surplombe le Pays Blanc depuis son coteau. Une piste cyclable permet de rejoindre la plage de la Baule en toute tranquillité, avant de suivre le littoral jusqu'à dépasser le Pouliguen. À partir de Kervalet, changement de décor : l'immensité des marais quadrillés de multiples talus invite à emprunter l'une des petites routes sinueuses qui les parcoure. Pour finir, il faudra un bel effort pour reprendre de la hauteur et retrouver les abords de la cité médiévale.

Fiche technique
n°3821491
Un parcours Guérande créée le vendredi 14 août 2020 par philrandovilaine. MAJ : lundi 16 novembre 2020
Durée Durée de l'auteur : 2h30
Distance Distance : 34.16km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 48m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 48m
Point haut Point haut : 54m
Point bas Point bas : 0m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
En cyclo-route En cyclo-route
Région Région : Brière
Commune Commune : Guérande (44350)
Départ Départ : N 47.330969° / O 2.427054°
Carte Carte IGN : : Ref. 1023OT - Commander : Version papier (cliquer-ici)
Téléchargez : -

Description du parcours

(D/A) Départ du centre culturel Athanor, au nord de la ville close.
Rejoindre la Poste, au carrefour des rues Anne de Bretagne et de la Brière, puis remonter la piste cyclable qui longe l'avenue Gustave Flaubert jusqu'à atteindre le contournement routier de Guérande.

(1) Traverser cette voie très fréquentée, et poursuivre par l'itinéraire cyclable qui traverse la zone artisanale et commerciale de Villejames. Cet aménagement occupe l'emprise foncière de l'ancienne voie ferrée qui desservait autrefois Guérande, et qui se prolonge jusqu'à la Baule. Les tranchées et différents ouvrage d'art rencontrés témoignent encore de cette origine.

(2) À hauteur du lotissement de Bissin, la piste cyclable abandonne l'ancienne emprise SNCF pour une petite route, qui plus loin, passe sous la 4 voies qui relie St Nazaire à Guérande. Aussitôt celle-ci franchie, prendre à gauche au giratoire pour remonter en parallèle à la voie rencontrée. Au bout de quelques centaines de mètres, on retrouve l'ancienne voie ferrée, au niveau d'une ancienne et typique maison de garde barrière. La descente jusqu'à la Baule se fait en roue libre en suivant les grandes courbes de l'ancienne emprise ferroviaire.

(3) Après avoir franchi la passerelle qui enjambe la pénétrante vers la Baule, poursuivre jusqu'à atteindre l'avenue des Noëlles. Tourner à gauche, puis à droite au giratoire suivant. Après avoir franchi une bosse, on atteint un autre giratoire. Prendre à droite l'accès vers les parkings de la gare, qu'on longe par le nord. Au bout des parkings, revenir à gauche vers l'avenue Jean Mermoz, que l'on emprunte en prenant à droite. La remonter jusqu'à la rue Marcel Rigaud qui la prolonge. À la rencontre de l'avenue Maurice Morin, prendre à droite pour rejoindre l'avenue Rémy Flandin.

(4) Passer sous le pont du chemin de fer, et prendre la deuxième rue à gauche, vers le lycée de Grand-Air. Face à son entrée, tourner à droite et croiser l'avenue du Bois d'Amour. Poursuivre jusqu'au carrefour suivant et remonter les avenues Jean de la Fontaine et de Valençay, jusqu'à atteindre l'Allée Cavalière. Prendre à droite, et suivre cette voie jusqu'à la mer.

(5) Au débouché sur la plage, tourner à droite et suivre le boulevard de mer jusqu'à atteindre le casino de la Baule. Au niveau de l'hôtel Majestic, quitter le bord de mer et passer derrière l'hôtel l'Hermitage, pour rejoindre l'avenue des Lilas, qui chemine en parallèle à la plage, en arrière du front de mer. Au moment où cette voie s'incurve vers la droite, la quitter pour l'avenue Kersuzer, qu'on emprunte jusqu'à atteindre l'étier du Pouliguen, et le port de plaisance qui y a été installé. Remonter le quai vers la droite, pour atteindre le pont qui mène au Pouliguen.

(6) À la sortie du pont, tourner à gauche et longer le quai jusqu'à atteindre les abords de la Plage du Nau. Au carrefour avant celle-ci, prendre à droite pour la contourner, et rejoindre la rue du Maréchal Foch. Poursuivre vers la gauche jusqu'à dépasser la mairie (joli château en bord de mer), et continuer en suivant la rue principale. Plus loin, elle dépasse la chapelle de Penchâteau, bien avant d'atteindre la pointe du même nom. Sur la gauche de la route se succèdent les belles propriétés qui occupent la pointe qui ferme à l'ouest la baie de la Baule-le Pouliguen.

(7) Lorsque la route forme une large courbe vers la droite, à hauteur de la pointe de Penchâteau, elle se voit doublée d'une piste cyclable en site propre qui la longe jusqu'à la baie du Scall (carrefour avec la RD 45). La suivre avec prudence en raison de l'affluence qu'on peut y constater aux beaux jours, et aussi lorsque des villas sont bâties entre cette piste et la mer : leur débouché est parfois direct sur la piste.

(8) Au droit de la baie du Scall, tourner à gauche pour suivre la RD 45 (route côtière) jusqu'à dépasser la plage de la Govelle.

(9) 500 m plus loin, abandonner la route côtière pour la route du Manérick. Parcourir cette route sur deux cents mètres puis tourner à gauche dans la route de Kerlan, qui remonte vers le Bourg de Batz. Avant d'atteindre Kerlan, prendre à droite vers Kerdréan, et suivre la route jusqu'au moulin de la Masse. Cet élégant moulin tout blanc mérite le détour.

(10) En quittant le moulin, on atteint la RD 245 qui est une voie très passante. Tourner à droite, la longer sur environ 300 m, et la traverser lorsqu'elle atteint les abords du village de Kervalet. Des portillons permettent de traverser la voie ferrée pour atteindre ce beau village.
Y entrer et au premier carrefour, tourner à droite pour remonter vers la chapelle. Poursuivre la rue de la Chapelle pour trouver la rue de la Croix, et tourner à gauche pour atteindre cette dernière.

(11) À quelques encablures du monument, au nord-ouest, s'ouvre le large panorama des marais salants. La petit route qui s'y enfonce serpente entre les bassin sur plusieurs kilomètres. Au centre du bassin salicole on rencontre un unique carrefour. Prendre tout droit en direction de Pradel et de Terre de Sel, siège de la coopérative des producteurs de sel de Guérande. Aucune difficulté pour ce trajet, si le vent n'est pas de la partie, et qu'on ne le pratique pas en saison estivale, car c'est une des seules routes qui traversent le marais.

(12) Après avoir dépassé les bâtiments de la coopérative et les immenses tas de sel qui y sont stockés en attendant la commercialisation, poursuivre sur la petite route qui longe le pied du coteau guérandais, juste en limite des premiers bassins salicoles. On passe le village de Kerignon, avant d'atteindre les Maisons Brûlées.

(13) le hameau s'est développé au carrefour de la route des marais et de celle qui descend de Clis. Prendre à droite et une bonne respiration! Une bonne grimpette vous attend pour rejoindre le village et la route de Guérande à la Turballe qui le traverse.

(14) En atteignant la RD 99, prendre à droite et remonter cette route sur environ 500 m. Avant de sortir du village, on passe devant la chapelle. Cette route est très passagère et la plus grande prudence est de mise quand on y circule, en particulier en période estivale.
Au bas d'une légère descente, il faut prendre la route qui se dégage vers la gauche. N'hésitez pas à poser pied à terre pour traverser plus en sécurité.

(15) Après cette intersection, le paysage change de physionomie : le haut du coteau guérandais est voué à l'agriculture, et les exploitations s'égrènent le long de cette petite route. Avant d'atteindre le Haut Mora, on rejoint l'itinéraire cyclable qui mène à Piriac. Tourner à droite pour rejoindre le Bas Mora et l'exploitation maraîchère de la Signolais.

(16) Les dernières parcelles agricoles font place à un nouveau quartier guérandais, et passée l'ancienne ferme de la Maison Neuve, tourner à droite dans la rue Charles le Goffic, qu'on remonte jusqu'à atteindre la rue du Parc des Boeufs.
Tourner à gauche puis croiser le Boulevard de Gaulle pour poursuivre presque en face par la rue du Bouton d'Or. Les remparts sont en vue!

(17) Prendre à droite en débouchant sur la voie qui longe le mur bordé de sa douve.
Contourner la ville close, en passant devant les portes Bizienne, de Saillé et St Michel.

(18) Contourner la place du Marché au Bois pour rejoindre le Boulevard du Nord, qu'on remonte jusqu'à atteindre sa courbe la plus prononcée.

(19) Face à la Tour Ste Anne (celle qui est coiffée), un passage passe sous une résidence, qui permet de relier le boulevard Emile Pourieux. Traverser cette voie pour retrouver un peu sur la gauche l'entrée du parking du centre culturel. (D/A)

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 48m - Parking du centre culturel Athanor
1 : km 0.97 - alt. 46m - Carrefour de la Route Bleue
2 : km 2.52 - alt. 47m - Domaine de Bissin
3 : km 5.75 - alt. 3m - Avenue des Noëlles
4 : km 7.53 - alt. 7m - Pont SNCF
5 : km 8.94 - alt. 9m - Plage de la Baule
6 : km 13.02 - alt. 3m - Pont du Pouliguen
7 : km 15.5 - alt. 8m - Pointe de Penchâteau
8 : km 18.16 - alt. 9m - Baie du Scall
9 : km 19.28 - alt. 6m - Le Manérick
10 : km 20.6 - alt. 6m - Moulin de la Masse
11 : km 21.34 - alt. 6m - Croix de Kervalet
12 : km 25.76 - alt. 3m - Terre de Sel
13 : km 27.95 - alt. 3m - Les Maisons Brûlées
14 : km 28.97 - alt. 42m - Clis
15 : km 29.45 - alt. 37m - Carrefour de la Croix St Aubin
16 : km 31.19 - alt. 44m - La Signolais
17 : km 32.93 - alt. 47m - Boulevard de l'Abreuvoir
18 : km 33.63 - alt. 50m - Porte St Michel
19 : km 33.96 - alt. 52m - Tour Sainte Anne
D/A : km 34.16 - alt. 48m - Retour au départ

Informations pratiques

Si ce circuit se déroule pour une bonne part sur des voies dédiées aux cycles, ou de petites routes peu passagères, il emprunte également quelques portions de voies très circulées (Bd de mer à la Baule, route côtière entre le Pouliguen et Batz, route des marais, traversée de Clis). En saison, préférez le pratiquer tôt le matin, et excluez de vous y trouver l'après-midi, en particulier si le temps n'est pas à la baignade. Le touriste est alors très voyageur, et les routes très encombrées!

Compte tenu de la forte urbanisation du territoire, sauf dans la traversée de marais et la remontée vers Guérande, pas de problème de ravitaillement ni de lieu où faire une pause agréable.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de ce parcours. Cliquez-ici pour les commander : 1023OT.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visocyclo et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Si la plage de la Baule est à l'origine de sa réputation, la cité balnéaire possède quelques quartiers de villas remarquables qu'on peut parcourir au fil des rues de l'ancienne pinède, en particulier derrière le casino, et dans le secteur de la Baule-les-Pins. L'office du Tourisme propose même un parcours qui permet de découvrir les plus remarquables.

Le paysage des marais salants est incroyable, en particulier lorsque le sel donne (expression locale qui indique une pleine activité). Pour compléter cette perception visuelle, arrêtez-vous à Terre de Sel : cette structure propose un espace muséal consacré à la saliculture, et propose des visites guides multi-thématiques et de grand intérêt.

Autres parcours vélo / VTT dans le secteur

Circuit des grandes Îles
Distance 40.1km Dénivelé positif +8m Dénivelé négatif -8m Durée 4h Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Joachim - 44 - Loire-Atlantique

Découverte des Îles de Saint-Joachim et de quelques Îles de Saint-Malo-de-Guersac en vélo avec quelques très beaux points de vue sur le Marais de Brière. Une randonnée que l'on peut aussi faire en VTC ou à cheval.

Pour plus de parcours, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.